Et si on ne se mentait plus ?

raconte l’amitié de Lucien Guitry, Jules Renard, Tristan Bernard, Alfred Capus et Alphonse Allais.

Au cours de déjeuners mémorables chez Lucien au 26, place Vendôme, ces cinq stars de la Belle Époque ne s’arrêtaient de sourire que pour rire aux éclats. Lors de ces moments fraternels les répliques fusent et le vin coule à flots.

Pourtant, en octobre 1901 ils font face à un tournant dans leur amitié : pendant que les uns doivent faire un choix entre la gloire et l’amitié, d’autres se demandent si, pour une femme, ils peuvent mentir à leurs amis.

Et pour de l’argent ?

Le mensonge, surtout en amitié, c’est ce qui met du poivre dans le sel de l’existence.

LE TEXTE EST ÉDITÉ AUX ÉDITIONS THÉÂTRALES – COLLECTION  L’ŒIL DU PRINCE

 

Avec Pierric Tenthorey

Conception artistique : Pierric Tenthorey, Gaëtan Bloom, Jérôme Giller, Roelof Overmeer

Conception des effets magiques : Pierric Tenthorey, Gaëtan Bloom

Conception du décor : Adrien Moretti

Réalisation du décor : Théâtre Montreux Riviera

Lumières : Nicolas Mayoraz

Musique : Jérôme Giller

Bande son : Alzac studio, Valdo Sartori

Photographies : Catherine Cuany

 

Un homme, un chapeau, un cube mystérieux et deux portes qui refusent de s’ouvrir.

Voilà les motifs qui vont se développer et se transformer tout au long de cette pièce mêlant magie et humour visuel ! Ce spectacle arrive enfin à Paris après avoir émerveillé toute l’Europe.

Sacré Champion du Monde de magie en 2015, Pierric Tenthorey nous fait voyager dans l’univers de Jacques Tati tout en utilisant les effets comiques de Tex Avery.

Finesse et poésie nourrissent ce spectacle tout simplement éblouissant.

Un miracle de bonheur et de talent.

Un régal pour toute la famille !

Texte : Louis-Ferdinand Céline

Interprétation et mise en scène : Franck Desmedt

Adaptation : Philippe Del Socorro

Lumières : Laurent Béal

Assistante : Gabrielle Serrière

 

Chef-d’œuvre de fulgurances, anti-tout et universellement tragique et anarchiste, Céline rate de deux voix le prix Goncourt et se voit remettre le Renaudot. Ce livre est traduit en 37 langues.

C’est une véritable dissection sans concession de l’âme humaine.

« L’enjeu, le seul enjeu véritable, c’est de tenir et de rester debout. Tenir encore. » (Franck Desmedt)

« Son interprétation est d’une justesse remarquable. Humilité et brio.» Le Figaro

« L’acteur est percutant, porteur aussi de la beauté des mots et de leur imparable drôlerie. »  Gilles Costaz

« D’une réelle volupté. Télérama

« Qu’est-ce que c’est bon d’assister à un seul en scène aussi captivant ! Un voyage dont on sort différent comme s’il nous avait fait toucher quelque chose de rare et de précieux. A voir absolument ! »

21h

19h

21h

Du mardi 16 avril au samedi 1er juin

dernière le 1 juin 2019

du jeudi 6 juin au samedi 31 août

Théâtre Tristan Bernard  64 rue du rocher 75008 Paris  Tel : 01 45 22 08 40

Nous vous rappelons qu’en effectuant un achat sur ce site, vous nous autorisez à conserver vos coordonnées. Elles sont nécessaires à la gestion des commandes et aux relations avec le service clientèle.

 Elles peuvent être également utilisées pour vous informer des spectacles commercialisés par le partenaire unique du théâtre, la société de production KI M’AIME ME SUIVE.